Education & Formation

N° e-314

Pour accéder au menu de toutes les publications e-314, cliquez ici.

NOUVELLES

La Revue Education & Formation est sur Scoop It : Accédez-y en cliquant ici.

La Revue Education & Formation est sur Facebook :

La Revue Education & Formation est classée par l'AERES (visitez le site) comme revue référente. Une bonne nouvelle pour les contributeurs !

Le numéro ISSN de la Revue Éducation & Formation est le : ISSN 2032-8184.

Rédacteur en chef
Bruno De Lièvre
Université de Mons
revue_redac@umons.ac.be


ARCHIVES

Éditorial

La prise en compte de la complémentarité passe par l'alternance

 

« Une confrontation permanente entre théorie et expérience est une condition nécessaire à l'expression de la créativité ».
(Pierre Joilio-Curie, 2001)

La question des méthodes pédagogiques efficaces tend parfois à les opposer les unes aux autres. Les chercheurs ont mis en évidence de bénéfices liés à la mise en œuvre de ces méthodes dans des contextes variés lesquels conditionnent les (dés)avantages mis en exergue.

Il existe un type de biais cognitif nommé « biais de confirmation » qui consiste à alimenter l'opinion que l'on a par la prise en compte des informations qui la confortent. L'opposition entre théorie et pratique a souvent « bénéficié » ou « été la victime » de ce mode de pensée (partiellement inconscient). Les pratiques pédagogiques qui se qualifient de « formations en alternance » sont par essence des tentatives concrètes de rendre cohérentes les réflexions théoriques au regard de la pratique et inversement.

Dans ce numéro e-314, ce sont les pratiques de formation en alternance qui vont être mises à l'honneur. Des collègues québécois, suisses belges et français ont apporté leur contribution pour éclairer ces points de vue. C'est lors lors d'un symposium à l'occasion des rencontres internationales du Réseau de recherche en Éducation et en Formation (RÉF) qui se sont tenues au Conservatoire national des arts et métiers de Paris en juillet 2017 que s'est ébauchée cette publication qui se concrétise avec ces textes. Gagnon se penche sur les pratiques mises en œuvre par des enseignants lors de sessions de retour de stage ; de Simone se base sur les activités discursives dans le contexte de l'accompagnement des stagiaires dans une formation initiale d'enseignants ; Leroux, Laflamme et Vivegnis analysent les écarts entre les intentions pédagogiques déclarées des formatrices et le vécu d'étudiantes en enseignement ; Desbiens, Correa Molina et Habak présentent les résultats d'une enquête menée auprès de coordinateurs de la formation en alternance d'enseignants au Québec ; Portelance, Caron et Murray-Dugré constatent ce décalage entre l'encadrement réglementaire de la formation des enseignants et les pratiques de terrain ; Clerc-Georgy et Breithaupt s'intéressent aux différences de conceptions de l'alternance entre les décideurs des institutions de tutelle et les formateurs dans des formations à l'enseignement ; Boudjaoui décrit un dispositif alterné peu encadré par la réglementation et peu prescrit par l'institution éducative. Il s'agit de l'expérimentation par une université espagnole d'un troisième cycle en management logistique en alternance destinée à des jeunes adultes demandeurs d'emploi. Et, enfin, Malo traite des apprentissages en situation de travail.

Ces résultats de recherche vont-ils dans le sens d'une complémentarité des méthodes qui s'avère cohérente ou, au contraire, l'idée de l'opposition se conforte-t-elle ? J'aspire à une réponse positive concernant les modalités complémentaires… Il va vous falloir lire pour vous forger votre opinion à ce sujet.

Bonne lecture à toutes et à tous,
Pour la Revue Education & Formation,
Bruno De Lièvre

 

Pour accéder au menu des publications e-314, cliquez ici.

Retour haut de la page

 

 

Publié avec l'aide financière du Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS
et avec l'appui de l'Administration générale de la Recherche scientifique. Service général du pilotage du système éducatif


Dernière mise à jour le 18 Janvier 2011.